counter on godaddy
View MyStats
eXTReMe Tracker

30/08/2014

la Médaille de l'Yser

Belgique-Medaille-de-L'Yser-nuage.jpg

Belgique-Medaille-de-L'Yser.jpg 

Belgique, Médaille de l'Yser 14-18

La bataille de L'Yser du 17 au 31 octobre 1914. Elle sera aussi importante que la bataille de la Marne car elle est la clef pour bloquer les avancées allemandes vers Paris ou vers la Manche. Si les Allemands passaient ils auraient d'une part coupé le flux anglais (dites la course à la mer) et d autre part ils pouvaient soit prendre à revers les troupes françaises soit foncer sur Paris.

Au début de cette guerre, les Allemands s'attendaient à ce que les Belges les laissent passer contre une garantie de laisser leur pays intacte. Il n'en fut rien. Or c'était crucial pour l'Allemagne de passer au plus vite sur le territoire belge de manière à prendre Paris et puis de retourner leurs troupes sur le front de l'est face à la Russie. Il n'en fut rien. Les chiffres sont contre nous :  les Allemands ont mobilisés 870.000 hommes au début de la guerre pour atteindre 3,6 millions de soldats au final alors que les soldats belges ne sont que 120.000 pour se défendre pour atteindre les 200.000 hommes dès que les réservistes ont été incorporés. En ce mois d'octobre, après 2 mois d'invasion,le pays est réduit à une petite bande de terre de quelques kilomètres carrés près de la mer du nord. La Belgique était la 7ème puissance économique mondiale et en moins de 2 mois elle était devenue un pays où sa population avait faim. Quelle déraison que la guerre.

La bataille de l'Yser va opposer ce qui reste de l'armé belge soit 82.000 hommes faces à 170.000 allemands. Pendant 15 jours les pertes vont être importantes. L'armée belge perdra plus de 30.000 hommes. Imaginez nous : vous vous levez le matin et vous allez dans "les boyaux de la mort" en sachant que vous avez une chance sur trois d'y mourir. Et vous répétez cela pendant 15 jours.

Face à une armée trop puissante, la stratégie belge va être d'ouvrir les écluses menant à la mer et d'inonder la région de L'Yser et d'Ypres stoppant ainsi l'avancée voire même faisant reculer l'armée allemande. A la fin de cette bataille, commence la guerre de tranchée.

Difficile de rendre ce type d'émotion via une photo de médaille. Ce n'est pas mon habitude de modifier mes photos. Mais ici, peut être que cela apporte quelques choses? Chacun peut y voir ce qu'il y veut :  la peur, la mort, les gaz, la souffrance. Mais cette photo ne fonctionne, je crains, qu'en voyant l'originale. Sinon le sujet n'est pas évident à percevoir. 

 

 

Écrit par Michel dans Photos Belgique, Photos Médaille 14-18 | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : yser, ypres, guerre 14-18 | |  Facebook |

Commentaires

Travail d'image intéressant, j'aime beaucoup ce rendu porteur de plusieurs messages comme tu le dis... très évocateur...

Écrit par : Nath | 31/08/2014

Répondre à ce commentaire

Intéressant le te traitement

Bonne journée

Écrit par : PascalXLD | 01/09/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.